En Afrique du Sud l’ANC a toute les peines du monde à amorcer l’après-Zuma. Après une campagne d’alternance suivie de l’élection houleuse de Cyril Ramaphosa pour succéder à Jacob Zuma , les choses ne semblent pas si simples que cela. Le président sud –africain multiplie des astuces pour compliquer la prise de fonction de son successeur dont le crime est d’avoir battu Nkozamini Ndlamini Zuma , son épouse et protégée à la dernière election.

ZUMA

De toute évidence, le sort de Zuma sera connu dans les prochains jours, soutient dans un communique Cyril Ramaphosa.Lequel révèle que des négociations sont en cours pour un départ anticipé du chef de l’Etat dont le mandat s’achève en principe l’an prochain. C’est que la Direction du parti pousse le président, embourbé dans les scandales à partir