CR7 3 - Leo 0! Mis sous pression par l'attente extrême de son public et surtout le triplé retentissant de son rival Cristiano Ronaldo la veille, la star argentine Lionel Messi a été incapable de faire la différence face à l'Islande (1-1), manquant même un penalty, samedi à Moscou.

La comparaison est terrible. Le Portugais n'avait mis que quatre minutes pour ouvrir son compteur face à l'Espagne (3-3), l'un des grandissimes favoris du tournoi. En plus de 90 minutes, Messi n'a pas été en mesure de marquer le moindre but face aux Islandais, pourtant novices à ce niveau, et ce malgré onze tirs.

Et il ne pourra pas sortir la même excuse de "CR7 ! 

Muet il y a deux ans lors du premier match de l'histoire des Islandais dans un Euro, Ronaldo s'était plaint "du bus" garé devant leur but. S'il a globalement vécu le même cauchemar lors du premier match des "Vikings" dans un Mondial, Messi ne peut s'en prendre qu'à lui-même: son penalty manqué aurait dû offrir la victoire à son équipe (64e).

Si la course pour le titre de meilleur buteur de la Coupe du monde est déjà mal embarquée pour la star de Barcelone, tout comme la quête du Ballon d'Or 2018 tant son rival Ronaldo a pris la lumière avec le Real Madrid en Ligue des champions notamment, Messi a d'autres problèmes à régler: son avenir immédiat en sélection.

Mal embarqué dans "le groupe de la mort", l'Albiceleste doit encore affronter la Croatie et le Nigeria. Sacré programme pour Leo, 30 ans, qui a conditionné la suite de sa carrière internationale à un dernier bon parcours...

 SOURCE :RTL

MONDIAL1