13 décembre 2017

NEPOTISME A L'ENAM: OU L'ART DE PERDRE LA JEUNESSE.

Ils sont de plus en plus nombreux fils de hauts commis de l'Etat  qui sont passés par l'ENAM,certains sont brillants et ont fait de bonnes études mais beaucoup d'autres sont loin d'être brillants. S'il n'existait aucun passif du genre, sans doute qu'on  ne serait pas entrain de s'indigner de la sorte pour les enfants Biya.  Le népotisme au Cameroun n'est plus une vue de l'esprit. Et le passif de l'ENAM le conforte encore au regard du profil des derniers admis.   
Posté par popolinyemb à 21:34 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,