Depuis hier la grosse faction du gouvernement ambazonien est entre les mains des autorités de yaounde.Pour proceder à leur extradition , le gouvernement du nigeria a motivé son action que d'aucuns disaient impossible:

 “le gouvernement du Nigeria ne peut pas être considéré comme habillant des séparatistes d’un pays voisin comme le Cameroun quand les deux pays coopèrent et se battent ensemble pour déraciner les terroristes de Boko Haram qui sont des insurgés essayant d’imposer leur propre Etat islamique. Nord-est du Nigeria.

“En outre, il est de notoriété publique que le gouvernement fédéral du Nigeria a récemment réprimé les activités illégales de l’IPOB (Peuples Indépendants du Biafra), aucun autre peuple est une exception... les dirigeants desmouvements séparatistes AMBAZONIENS du Cameroun qui avaient été arrêtés sur le territoire nigérian avaient clairement bafoué les lois de la nation en exploitant des camps d’entraînement au Nigeria."

AYUK