Les cancanneurs de la capitale qui font circuler un nerveux kongossa dans yaounde, vont devoir battre en retraite très vite. Et pour cause la localisation des ambazoniens enlevés au Neera hôtel d’Abuja vient d’être révélée :Ayuk Tabe et une partie de son gouvernement séjournent depuis vendredi dans les cellules de la DIA (Défense intelligence Agency) à Abuja. C’est une ONG dirigée par un Camerounais du sud-ouest (DR David Makongo) sous la férule de l’ONU qui a retrouvé leurs traces.

La thèse d’une exfiltration qui fait jaser depuis à Yaoundé tombe donc en brèche

 

AY2