Biya Paul Junior et Biya Eyenga Elle Anasthasie Brenda ont été déclarés admissibles aux épreuves orales du concours d’entrée à l’Ecole nationale de l’administration et de la magistrature (Enam). Les deux enfants du président de la République du Cameroun ont passé la phase de l’écrit, et se soumettront à la phase orale de ce concours le 23 novembre prochain. Junior Biya a été admis au cycle B de la filière administration générale, et sa sœur cadette en régie financière, option trésor.

La participation des enfants du président Paul Biya à ce concours avait fait couler beaucoup d’encre et de salive. En rappel, l’information avait été commentée sur la toile, puis démentie par des responsables de l’Enam. Au sein de l’institution académique, les encadreurs avaient affirmé ne pas être informés de la candidature des enfants du président de la République.

Le concours n’était-il qu’une simple formalité pour coller aux désidératas de deux enfants dont le cursus à l’étranger ne présageait plus un tel atterrissage ? La générosité toute en aménagement de la direction de l’Enam tend à le crédibiliser : à preuve, les candidats dont les noms ont été publiés ce jour ont une semaine pour se préparer avant les épreuves orales. Une «séance de rattrapage » devant un « jury spécial» sera prévue pour les retardataires ou pour les candidats absents pour « des raisons de forces majeures ». Ce sera le vendredi 24 novembre 2017….Si d’ici là le ministre Angouing ne réussit pas à culbuter le directeur de l’Enam, Toussain Mendjana

enam2