« Après d'âpres combats, le

SOFA

SDF dans le Littoral vient d'obtenir le récépissé  de déclaration de manifestation publique avec autorisation d'occupation de la voie publique pour le meeting suivi d'une marque qui se tiendra le 21 octobre prochain. L'itinéraire a certes été modifié, l'essentiel est là. Une page se tourne et le SDF espère que ce sera définitif non seulement dans la ville de Douala mais également sur le territoire national. La persévérance, la témérité, la ténacité ainsi que la quête permanente et non négociable de la liberté de l'Honorable Jean Michel Nintcheu sont à saluer et à féliciter. Ainsi que la Haute conscience républicaine des autorités administratives de la ville de Douala ».

Le communiqué du SOFA  parvenu à notre rédaction transpire de satisfaction.Ce qui surprend ici, c’est que le mëme sous préfet qui autorise cette manifestation-Jean Marie Tchakui- est le même qui il y a 7 mois interdisait la même marche.Il se disait alors que le SDF cherchait à transposer la crise anglophone sur l’autre rive du Mungo