Après six mois de mobilisation, de renforcement, de

SABC

préparation et de transformation, la Société Anonyme des Brasseries du Cameroun (SABC) vient d’engager sa phase de reconquête. Comme le dit son DG Emmanuel de Tailly dans le dernier numéro de 33 degrés à l’ombre, cette reconquête s’appuie sur quatre piliers à savoir « la dynamisation des ressources, la simplification et digitalisation de l’activité, la réactivation de la vision client et la reconquête commerciale ». Ce nouvel élan va permettre aux Brasseries du Cameroun de retrouver la fierté de « leader agroindustriel » qui est la leur. Dans cette nouvelle mouvance, l’entreprise vient d’ailleurs de lancer « Vitale », une nouvelle eau minérale au prix démocratique